Langages


« Extrait de l'Ouverture festive créée par Andrei Chevtchouk
Ensemble Orchestral d’Amiens »


« Extrait du Perpetuum Mobile de Strauss
Ensemble Orchestral d’Amiens »

Chef de choeur

La fonction de chef de chœur joue un grand rôle dans la vie musicale d’Andreï Chevtchouk, un trajet qui le conduit à prendre la direction de quatre chœurs : chef du Chœur de femmes de l’Université de Grenoble, chef du Chœur d’oratorio des Universités de Grenoble,  chef du Chœur Crescendo d’Amiens et chef du grand choeur classique lyonnais la Schola Witkovski.

Au Théâtre Musical de Lyon-Compagnie CALA dont il est directeur musical, il prépare les chœurs de tous les ouvrages programmés.

Cette intimité avec l’univers vocal, Andreï Chevtchouk l’avait précédemment conçue auprès de nombreuses formations dont le Chœur de la Chapelle de Saint-Pétersbourg, le Chœur Crescendo de Bruxelles, la Camerata Nova de Pologne, ou encore le Chœur symphonique du Conservatoire d’Orléans…

 



Dans sa fonction de chef du Chœur, Andreï Chevtchouk a toujours su communiquer un enthousiasme propre à sa chaleureuse personnalité. Peut-être mieux que le terme francophone de ‘chef’, celui anglophone de ‘conductor’ semblerait plus approprié à l’âme et au style d’Andreï Chevtchouk : un chef qui fédère et ‘conduit’ vers le sens de l’œuvre et du public.

Au répertoire du chef de chœur, il faut notamment citer : les chants religieux orthodoxes de Tchaïkovski, Rachmaninov, Moussorgski et Stravinski, les Vêpres pour la Vierge Marie de Monteverdi, les Stabat Mater de Dvorak et Pergolese, les Funérailles de la Reine Marie de Purcell, les motets de Jean-Sébastien Bach et Poulenc, Les Danses Polovtsiennes de Borodine, le Chant du Destin de Brahms, et encore les messes de Mozart, Beethoven, Schubert, Rossini ainsi que les Requiem de Verdi, Mozart, Bruckner, Fauré …