Langages

Chef d'orchestre


Andreï Chevtchouk développe une vocation de chef d’orchestre qui livre toute sa mesure dans le répertoire de l’orchestre symphonique et de l'art lyrique.

Les rencontres avec les plus grands artistes, dont Mstislav Rostropovitch pour lequel il fut chef assistant, l’ont encouragé en ce sens.


Le chef d’orchestre Andreï Chevtchouk dirige les grandes œuvres symphoniques de Haydn, Mozart, Beethoven et Schubert, ou encore celles de Tchaïkovski, Sibelius, Grieg, Mendelssohn, Brahms, Weber, Wagner, Dvorak, Smetana, Borodine, Berlioz, Saint-Saëns, Ravel, Moussorgski, Prokofiev, Chostakovitch … Symphonies, suites d’orchestre, ouvertures et concertos sont au répertoire de ce chef polyvalent, attiré aussi par la musique contemporaine (Martin Matalon, Bernard Cavanna, Piotr Moss ...).

Chef d’orchestre dans le domaine lyrique, Andreï Chevtchouk dirige à l’opéra : les Noces de Figaro (Mozart), le Barbier de Séville (Rossini), la Traviata, Aïda, Nabucco, Rigoletto (Verdi), Tosca, Madame Butterfly, La Bohème (Puccini), Carmen, les Pêcheurs de Perles (Bizet), Lakmé (Delibes), Lucie de Lammermoor (Donizetti), Faust, Roméo et Juliette, Mireille (Gounod), Raphaël (Arenski)...

Sa passion pour la scène l’a entraîné aussi vers la direction des orchestres et des chanteurs du monde de l’opérette : la Belle Hélène, Orphée aux enfers, la Vie parisienne, la Périchole (Offenbach), le Chanteur Mexico (Lopez), Valses de Vienne (Strauss), Princesse Czardas (Kalman), la Veuve joyeuse (Lehar), Véronique (Messager), Tea for two (Youmans) ou Hello Dolly (Herman)… plus de trente ouvrages où l’art de ce chef à l’authentique sens du théâtre trouve un accomplissement.

Il est directeur musical du festival Opéra et Châteaux dans la Drôme depuis 2004, ainsi que du tout nouveau festival Opéra des Champs en Charente.

Le chef Andreï Chevtchouk a collaboré avec de nombreux artistes dont : Caroline Casadesus, Florent Héau, Ferenc Vizi, Emmanuel Ceysson, Antoine Curé, Eric Aubier, Brigitte Fossey, Marc Jolivet, Lyubov Kazarnovskaya

Andreï Chevtchouk emmène l'orchestre et le public avec créativité et sens de la mise en scène. Un esprit de performer qui l'a conduit à écrire une Ouverture Festive composée de trente-six thèmes issus des oeuvres les plus connues du public.